Un mot d’écologie et d’énergie.

Certes c’est un sujet à la mode, mais au combien préoccupant. Il ne s’agit pas là d’ouvrir une (n+1) iéme polémique sur le choix entre le tout-nucléaire ou le tout- énergies_renouvelables, mais bien de s’interroger, honnêtement et sans à-priori, sur ce qui est le meilleur choix pour les générations futures.

Je vous propose deux liens très intéressants vers des articles qui vous expliquent qu’une nouvelle famille de réacteurs est en train de voir le jour:

http://www.energymix.eu/2018/01/30/reacteurs-a-sels-fondus-msr-msfr/

http://www.energymix.eu/

Le mot « nucléaire » fait souvent l’objet d’une peur irraisonnée comme celle que peuvent inspirer certains animaux comme les serpents ou les souris….. ! Il existe même des partis politiques qui en ont fait leur fond de commerce. Et pourtant des avancées spectaculaires sont en train de voir le jour (dans l’ombre, car il semblerait que les gens qui ont le monopole de l’énergie en France ne voient pas d’un bon œil ces progrès qui remettraient en cause les choses établies).

Je pense que le grand public a le droit de savoir et de se faire sa propre idée sur la filière thorium en milieu liquide qui présente, rien de moins, que les avantages suivants :

** une très grande sécurité : http://www.energymix.eu/2018/02/27/securite-avant-tout/

** bien meilleure gestion et une diminution des déchets : hhttp://www.energymix.eu/2018/02/27/dechets-a-courte-vie/

** le thorium est un sous-produit de l’extraction des terres rares qui sont utilisées dans les batteries et les panneaux solaires et, cerise sur le gâteau, on en possède déjà assez pour assurer l’énergie de la France pendant 60/190 ans. Quand on connait les problèmes liés à la dépendance en matière énergétique, cette autosuffisance énergétique fait rêver ! https://www.consoglobe.com/le-

** le coût du kWh : http://www.energymix.eu/2018/02/27/couts/

** la fin des grandes centrales nucléaires…certaines pourraient être transportés par camion. On pourrait donc en implanter dans des régions difficiles d’accès …fini les lignes à haute tension qui défigurent les zones naturelles : http://www.energymix.eu/2018/02/27/gamme-de-puissance/

** Et surtout la fin de l’énergie carbonée qui est vrai suicide pour la planète : comment peut-on encore tolérer que l’on produise de l’électricité en brulant du charbon ou du pétrole. L’option du nucléaire est incontournable, sachant que les énergies renouvelables, seules, ne suffisent pas pour alimenter le pays : pas de soleil la nuit (pour le voltaïque), énergie intermittente pour l’éolien et pas de possibilité de stockage à l’échelle d’une consommation nationale. http://www.energymix.eu/2018/01/30/energie-non-pilotable/

Une équipe travaille sur ce projet. Nos chercheurs sont parmi les meilleurs mondiaux, par exemple, Daniel HEUER, Directeur de recherche au CNRS affecté au LPSC (Laboratoire de Physique Subatomique et de Cosmologie) de Grenoble, et qui est spécialiste  des réacteurs à combustibles liquides . Nous pouvons les aider en diffusant largement les liens ci-dessus…..il en va de l’avenir de notre pays et de la santé de nos enfants.

Une petite vidéo pour voir fonctionner l'autoleveling : cette fois-ci, il s'agit d'un autoleveling à base de capteur inductif

 

Dans cette page, je vous livre quelques astuces qui vous faciliteront la vie lors de la construction de votre imprimante 3D de type PRUSA I3.

Elles vous éviteront des déboires et de la casse de matériel.

**Avant de fixer votre cadre aluminium, vérifez que les trous de fixation de la carte électronique sont bien du bon côté (à gauche). Cela vous évitera de tout re-démonter !!!

** Pour fixer plus facilement le J-head (genre E3D) sur le corps plastique de l'extrudeur : on peut réaliser cette fixation avec deux vis de 4 x 25 dont vous aurez préalablement taillé en pointe l'extrémité avec, par exemple, un touret à meuler. Au moment de visser, pensez à mettre un peu de savon sur les filets. Vous visserez les deux vis en même temps, en donnant quelques tours à chacune d'elles alternativemennt. Arrêtez souvent votre travail pour vérifier que le j-head se maintient dans l'axe de l'extrudeur. Le vissage se fait dans le plastique.

** Préparez vos tiges lisses avant d'insérer les roulements linéaires LM8UU : Après avoir coupé vos tiges lisses (stub 8 mm), il faut impérativement faire un chanfrein (touret à meuler) puis passer du papier de verre sur ce chanfrein. Le but est d'éliminer toute bavure de coupe qui risquerait d'arracher les billes du roulement lors de l'insertion. Pour passer facilement le papier de verre, vous pouvez fixer une extrémité de la tige coupée dans une perceuse et, à vitesse lente, faire tourner la tige tout en serrant l'autre extrémité avec le papier de verre. Vous préparerez de la même façon l'autre extrémité. Il faudra aussi nettoyer les tiges ainsi préparées avec un produit approprié avant d'insérer les roulements. Pour ma part, je mets, ensuite un peu de dégrippant pour huiler la tige.

** Attention à la manière dont vous couplez les tiges filetées de 5 mm de l'axe Z : Il faut laisser, à l'intérieur du coupleur souple un espace entre l'extrémité de l'arbre moteur et celle de la tige filetée : ces deux pièces ne doivent pas se toucher ...sinon le coupleur souple ne remplit plus son rôle !!

** Ne pas fixer l'extrémité supérieure de la tige filetée de 5 mm de l'axe Z.

** Pour aléser un trou ou un logement de tiges lisses (par exemple) éviter la méthode mécanique (mèche et perceuse) : préférez la méthode thermique. Vous éviterez de décoller les couches qui, au contraire, se souderont au contact de la chaleur. Prendre un morceau de métal de la dimension voulue (clou pour un petit diamètre, tombée de tige lisse pour du 8 mm), le chauffer au chalumeau à une température voisine de 200° et le passer, avec précaution, dans le trou à agrandir.

** Pensez à régler les tiges lisses de l'axe X de façon à ce qu'il y ait la même hauteur à droite et à gauche entre la tige lisse supérieure et le haut du cadre aluminium. Pour monter ou descendre un côté, bloquez à la main le moteur du côté opposé et tournez à la main celui du côté à régler. Une fois cette opération réalisée, vous pouvez régler l'horizontalité du plateau chauffant avec "la feuille de papier aux 4 coins".

** Pour régler facilement la largeur du cadre Y : servez vous du cadre aluminium. Vous le placez alternativement à l'avant et à l'arrière du cadre Y et vous réglez la largeur de ce cadre de telle façon que les tiges filetées soient bien centrées dans les encoches du cadre aluminium.

** Ne touchez pas les composants électroniques (en particulier les drivers moteurs) lorsque le câble USB et/ou le 12 V sont branchés. Il ne faut, par exemple, jamais débrancher un moteur qui fonctionne !!!

** si vous devez déplacer un axe (X ou Y), il faut le faire lentement, car vous envoyez du courant dans la platine (effet "dynamo" des moteurs).

** pour fixer le support droit de l'afficheur LCD, vous pouvez faire un petit creux, dans le plastique, avec une pointe chauffée à l'endroit où les deux soudures de la platine gênent la fixation.

** pour insérer les tiges lisses de l'axe Z : Il faut couper (lame de couteau chauffée) la partie inférieure de la fente du trou qui reçoit la tige lisse dans la fixation du haut (il reste un peu de plastique qui soude les deux bords de la fente à sa base). Ensuite insérez la tige lisse dans le trou de cette fixation haute. Pour la fixation basse (vers le moteur) il faut soutenir le moteur lorsque vous enfoncez la tige lisse dans le trou. Enfin vous vissez la partie haute sur le cadre aluminium en réglant la hauteur.

 

 

Il vous est peut-être arrivé d'avoir un fichier .stl qui présente un problème signalé dans Répetier par un rectangle orange qui vous prévient que le fichier est "non manifold".

Cela se produit lorsque l'on fabique soi-même son fichier : ce sont souvent de petites erreurs lorsque l'on manipule les éléments du dessin qui fait que l'ensemble n'est pas "fermé".

Par exemple, on n'extrude pas assez loin une partie et il reste un vide...souvent peu visible à l'oeil, mais qui est une incohérence pour le logiciel.

Pour réparer ce type de fichier, il existe un logiciel gratuit qui est très pratique : nettfab basic.

Je vous propose une petite vidéo qui montre le processus de réparation.

En espérant vous avoir aidé.....

 

PS : pour une meilleure vision, je vous conseille de passer en mode plein écran (en bas à drote) pour visionner cette vidéo.

 

 

 

Dans ce menu, vous aurez des indications pour monter votre imprimante 3D de type PRUSA I3

Bonne réalisation !!